reequilibrage alimentaire

Mincir sainement : la méthode du rééquilibrage alimentaire

Comment se passe un rééquilibrage alimentaire ? À quoi ressemble une journée type de repas ? Et surtout comment se sent-on pendant ce processus ?

Je vous raconte mon expérience avec la méthode Maïa Baudelaire (hyper personnalisée et adaptée à la vie quotidienne). J’ai suivi son programme pendant plusieurs semaines avant de réaliser cette vidéo, afin de pouvoir me faire une vraie idée sur ce que cela représente.

Mon verdict :

Changer son alimentation a toujours un impact conséquent, sur notre vie quotidienne ET sur notre santé. C’est pour cette raison que je me renseigne avant d’entamer quoi que ce soit et que je le fais en étant attentive aux changements dans mon corps. Voici donc ce que je peux vous dire sur le rééquilibrage alimentaire :

Pourquoi Maïa Baudelaire ?

Parmi toutes les méthodes qui existent, j’ai trouvé celle de Maïa Baudelaire saine et cohérente. Au final, 50% du résultat dépend du nutritionniste qui établit les menus. Il faut choisir quelqu’un de qualifié, qui nous inspire confiance, et qui comprenne nos besoins.

Maïa est une vraie passionnée de nutrition. Ses programmes lui ressemblent, ils sont fiables, intelligents, et agréables. Si le rééquilibrage est une expérience qui vous intéresse, je vous conseille complètement son site et ses recettes.

L’autre élément déterminent de cette équation ? Nous même. C’est un processus qui demande de l’organisation et de la détermination… Pas parce que c’est frustrant, mais parce que les repas s’intercalent avec les évènements de la vie, et qu’ils sont parfois chamboulés. Il faut trouver un juste équilibre entre rigoureuse anticipation et adaptation rapide.

Ce que je dis toujours aux gens qui m’envoient des messages sur leur changement d’alimentation, c’est que le corps humain rend chaque effort qu’on fait envers lui. Peut-être pas tout de suite, peut-être pas toujours extérieurement, mais il le rend un jour. Alors prenez vos décisions sans penser aux possibilités d’échec ou aux jugements… Un petit effort de fait c’est déjà une victoire. C’est entre vous et votre corps que les choses se passent, vous deux et personne d’autre (sauf exception) :)

Paix, amour, et tomate-mozza.

NB : Création de contenu en collaboration avec Maïa Baudelaire. Tous les propos de cet article m’appartiennent et sont sincères.

 

1 Commentaire

  • Je vienn de voir ta vidéo « pourquoi j’ai arrêté d’être vergan et j’ai trouvé beaucoup de courage et de bon sens. Je n’aime également pas faire souffrir des animaux mais le fait est que des millénaires de vie ont forgé notre corps à être carnivore ou au mieux omnivore (là encore, après des siècles d’évolution ) et je ne pense pas qu’on puisse changer ça en une génération.
    Par contre, on peut manger moins de viande ou de produits issus des animaux et effectivement, militer pour éviter des souffrances animales inutiles. On peut élever des animaux avec respect et même, s’il le faut, les tuer avec respect et sans souffrance inutile.
    Voilà. Je voulais juste rendre un (petit) hommage à ton courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *