morgane_camera_cambodge

Morgane au Cambodge – partie 1

Mardi 18 : Décollage

La dernière fois qu’on m’a vue en France, je zonais dangereusement près des macarons en duty free.

morgane enselme

Mercredi 19 : Après 25h d’avion et un minibus qui tremble à 6 sur l’échelle de Richter, les premiers palmiers sont là !
Il fait nuit, mais on s’en fout, y’a des palmiers.

tropical night

Jeudi 20 : Arrivée dans l’association Phare Ponleu Selpak avec un badge « Media » autour du cou. Ça nous rappelle qu’il va falloir assurer les tournages. Les enfants nous voient, voient les caméras, et courent vers nous dans une pluie de « Helloooo »

phare ponleu selpak

circus phare ponleu selpak

phare hello

Vendredi 21 : Premier vrai jour de tournage. Certains passent à deux gorgées de Coca de l’évanouissement, mais on s’accroche.

phare ponleu selpak accueil

Morgane enselme derrière la caméra

Vous voulez savoir la différence entre un Cambodgien et moi ? Moi j’ai déjà chaud en faisant l’étoile de mer devant le ventilo et lui fait du vélo sous le soleil en mode fraicheur de vivre.

battambang road

Bilan de ces premiers jours : le contact avec les enfants est génial. Il fait brûlant mais on s’adapte. Et on a le sentiment d’accomplir quelque chose de profondément bon. Ce qui donne envie de se donner à fond.

Samedi & Dimanche : Pas d’école à Phare, on part en session découverte de Battambang :

Avec les moines recevant les offrandes au marché

buddhist monks at the market

temple boudhiste

Un passage dans la salle pour le repas des moines rituel

le repas des moines au temple a battambang

Un méga-buddha sur le temple et une petite porte mystérieuse

temple buddha statue géante

Un pont suspendu au dessus d’une rivière de folie

panorama cambodge

pont suspendu battambang

battambang rivière

La fabrication traditionnelle des nouilles de riz, qui se transmet de génération en génération

nouilles de riz

Ici le séchage des galettes-feuilles de riz (au bout de 20 minutes j’ai compris que c’était ce qui entourait les rouleaux de printemps)

galettes de riz cambodge

Et un déjeuner dans les hamacs, sur les rives du lac des lotus

camping pouy et ses hamacs

Voilà pour ce début de voyage riche en couleurs et en émotions.

Si tout cela à été possible, c’est encore une fois grâce à votre soutien sur le Kiss Kiss Bank Bank. Il y a de la solidarité sur internet qui dépasse le virtuel. Ces images le prouvent et c’est pour ça que je tenais à les partager. Foncez pour réaliser vos projets. Il y a des expériences qui ne s’oublient pas et c’est dans ces moments là qu’on découvre des soutiens insoupçonnés.

Encore merci à vous ! Et rendez-vous très vite pour la suite de la #MissionCambodge :)

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *