little shao cover

Morgane de Little Shao

Quand je vois le corps de ces filles et surtout ce qu’elles peuvent faire avec, je regrette amèrement de ne pas avoir été inscrite à la danse étant petite (maman si tu nous lis…)
Enfin, on ne choisit pas son destin et je suis désormais une fille à yoga.
Je garde donc les ballerines pour le bitume et c’est là mon point commun avec les modèles de Little Shao.
C’est la première fois que j’entends parler de ce photographe français et j’espère que ce ne sera pas la dernière. Parce qu’il nous livre une très jolie série de photos. Tout en finesse, tout en légèreté, dans un Paris où il fait parfois lourd.. Ça fait du bien.

danseuse Little shao

danseuse little shao

danseuse little shao

Little shao photography

little shao ballerine

little shao photo

danseuse little shao

sunset little shao danseuse

danseuse little shao paris

little shao photography

danse photo little shao

dance photographie little shao

chaussures dance

danse little shao photo

Je les trouve toutes très sympa. Direct en couverture de mon facebook après un choix cornélien, à vous de jouer si ça vous inspire ;)

5 Commentaires

  • Photos vraiment magnifiques… Il faut dire que je regrette d’avoir arrêter la danse maintenant ! Ceci étant, mieux vaut tard que jamais, alors lance toi ! ;)
    La jeune femme de la onzième photo paraît à la fois fragile et forte, son regard sombre évoquerait presque de la tristesse/nostalgie, mais sa posture montre sa force, c’est vraiment une photo incroyablement magnifique.
    J’aime aussi beaucoup les autres, notamment celle de ta couverture Facebook et la neuvième.
    De la sixième photo se dégage l’expression « aimer quelque chose plus que tout », par le suicide même de cette femme en position, elle vit pour la danse, c’est évident.
    La passion se voit dans le regard et la posture de chacune de ces filles, le/la photographe est vraiment incroyable.
    Merci pour cette découverte (comme toujours), et soigne-toi bien ;)

  • Little Shao est un homme, et non une femme ;)
    Sinon, tout à fait d’accord avec toi. Il émane une telle lumière de ces clichés, comment ne pas aimer (encore plus) la danse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *