valentinecover

Morgane de la Saint Valentin

Célibataire, vous n’avez rien à perdre. Vous avez déjà accepté l’idée de passer la journée des amoureux sans amoureux. Ça ne peut donc que s’améliorer.
En couple, à priori c’est votre journée mais ce n’est pas gagné. Paradoxalement, les chances que vous vous disputiez ou que vous rompiez sont plus élevées.

Parce que le jour de la Saint-Valentin il y a trop de pression. Les gens n’arrivent plus à choisir entre leur partenaire officiel et leur amant car les deux réclament la soirée du 14 février. C’est trop dur. Il y a ceux qui n’ont pas envie d’acheter un cadeau, qui vont subtilement invoquer un break quelques jours avant. Ceux qui veulent avoir la maison pour eux quand les parents seront au resto. Ceux qui vont juste oublier.
Le risque : Finir par bouffer les chocolats que vous comptiez offrir et vous mettre une race avec la bouteille de vin.
Mais avant ou après ça, il faudra lui faire payer. Trois façon de gagner son clash :

– Si vous avez du mal à vous imposer, restez calmes et allez chercher un couteau. Quand on parle avec un objet tranchant dans la main, on n’a pas besoin de crier. L’autre écoute. Interdiction de poignarder.

– Faites référence à une époque barbare où les conséquences auraient été terribles. Qu’il comprenne sa chance de vous avoir rencontré dans cette vie.
“A une époque on t’aurait coupé la tête pour ça. Et on l’aurait mis sur une pique.” Faire le geste de quelqu’un qui brandit une pique avec une tête. Illustrer avec un fruit si nécessaire.

– Mordez sans laisser de traces.

Si un jour on se rencontre, qu’on s’attire, qu’on s’attache et qu’on finit par s’empoisonner (avec une flèche..) : Vous n’avez pas le droit d’utiliser mes techniques contre moi.

Sinon Bonne Saint Valentin

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *