164H

15 erreurs que j’ai faites dans ma vie

Vouloir être parfaite.

Je ne sais pas si c’était là avant ou si c’est une déformation qui m’est venue de secret story. Cette impression qu’on va me critiquer et me condamner si je ne fais pas tout bien. Que les gens vont moins m’aimer, voire m’abandonner. Ce refus de vouloir montrer mes failles et mes peurs. J’ai réalisé grâce au théâtre qu’on ne pouvait pas passer sa vie derrière un filtre (car sur scène tout se voit, la moindre dissimulation est sentie par les spectateurs). Que le manque de sincérité bouffait tous les rapports. Il n’est pas ouvertement identifié mais il y a une gêne qui plane dans chaque conversation.
Maintenant j’avoue, je ne fuis plus les sentiments qui me font peur. J’admets mes déceptions et je reconnais mes torts. Le plus étonnant c’est que je suis dix fois plus sympathique comme ça. Alors que je pensais au contraire qu’il fallait que je sois sans reproches pour que les gens m’aiment.
On est tous là pour être humains. On n’est pas des robots. On a des pulsions, des doutes, des lubies qui ne s’expliquent pas et c’est ce qui nous rend riches et complexes.

M’habiller pour me cacher

Cacher mes fesses. Mon ventre. Ma petite poitrine. Toutes les parties de mon corps que je ne pensais pas jolies car elles n’étaient pas comme les photos des magazines. J’ai passé tellement d’années à acheter des vêtements en regardant uniquement s’ils cachaient assez « mes défauts » que j’en ai mal rien qu’en y repensant.
Un jour j’ai arrêté de me haïr pour rien. J’ai appris à m’aimer telle que je suis. Ça ne veut pas dire que je me trouve parfaite (si vous saviez le nombre de choses que je peux trouver pour me critiquer moi-même en une minute). C’est juste que j’ai compris que toutes les images sexy qu’on nous vend dans la presse, les films, les clips… Sont bidons. Soit les filles sont mannequins et passent 1 à 2h par jour à s’entrainer (avec des coachs et des machines de ouf), soit les images sont tellement retouchées qu’elle n’ont plus rien à voir avec l’originale. Quand je vois les photos avant / après photoshop je me dis que je n’ai aucun complexe à avoir.
Maintenant je m’habille selon mes envies, sans faire de fixation sur l’idée que les gens vont se faire, et je me sens teeeellement mieux. On se sent un peu à découvert au début genre « Oulala aujourd’hui je n’ai pas mon cache-fesse les gens peuvent voir mes poches arrières », et puis on se rend compte que tout le monde s’en fout en fait. Il n’y a que nous-mêmes pour être aussi parano.

Me faire influencer pour mon tatouage

Cette erreur là était vraiment bête. Quand j’ai fait mon tatouage sur le bras, je suis arrivée avec mon motif. Je savais où je le voulais et de quelle taille je le voulais. Le tatoueur regarde, et me dit « Mouais tu sais avec l’effet que tu veux, il faut que je le fasse plus gros. En petit ça va pas passer » « Plus gros comment ? » « Comme ça ». Il me montre avec ses doigts. J’hésite, j’hésite. Il imprime une version test et me la met en décalcomanie sur le bras. Je regarde, ça me parait quand même un peu gros et je lui dis.
« Nan mais franchement pas du tout, je fais des tatouages bien plus gros que ça. Ce sera pas joli sinon ». Je regarde encore et je finis par dire « Bon ok vas-y ». Et voilààà, c’est comme ça qu’on se retrouve avec un tatouage plus gros que ce qu’on voulait. Au final ce n’est pas une catastrophe, c’est le tatouage que j’ai choisi et il est bien fait. J’aurais juste aimé qu’il soit plus discret.
Moralité : si vous décidez de vous faire tatouer, soyez bien clairs dans ce que vous voulez et ne vous laissez pas influencer. Après c’est too late.

morgane_enselme

(Je vous rassure je l’aime quand même, mais à la base je le voulais 2 fois plus petit)

Prêter de l’argent à une amie

C’est un classique. J’ai prêté de l’argent en pensant que notre amitié était suffisamment solide. C’est toujours comme ça. On se dit qu’il n’y aura pas de problème, qu’on la connait bien, que c’est une personne honnête… Et 6 mois plus tard on n’est plus potes et on sait que c’est à cause de ça. La vérité c’est qu’elle est surement honnête, oui, mais il y a une chance sur deux pour qu’elle ne puisse jamais rembourser. Ça créé un malaise qui pourrit la relation. Elle sera gênée de son côté, et nous on ne pourra pas s’empêcher de remarquer qu’elle s’est acheté une nouvelle robe alors qu’elle ne nous a pas remboursé un centime.
On m’a dit un jour « Si tu prêtes à un ami, il faut que t’acceptes l’idée que tu ne reverras jamais ton argent ». En fait il y a surtout un vrai risque de ne jamais revoir l’ami(e). Réfléchissez vraiiiment bien si on vous demande car ça change la relation. J’ai fini par récupérer l’argent mais j’ai perdu l’amie, qui ne m’a même pas remboursé elle-même.

Prendre la pilule trop tôt

J’ai commencé la pilule à 15 ans. Je n’y connaissais rien donc j’ai pris celle que mon généraliste m’a prescrite. Il m’a juste dit de ne pas fumer en même temps. Ok. En 4 mois j’ai pris 8 kilos. Je comprenais pas ce qu’il se passait. Je mangeais très mal vu que je n’avais jamais eu de problèmes de poids et n’avais jamais eu à faire attention. J’avais le métabolisme rarissime dont tout le monde parle : tu manges tout ce que tu veux et tu ne prends rien. Bah ça s’est vite terminé. La pilule que j’avais était bien trop forte pour moi (trinordiol). Elle a bouleversé toutes mes hormones. J’ai changé depuis (Jasmine, puis Jasminelle) et aujourd’hui j’ai arrêté. Trop de changements étranges dans mon corps (les poils qui deviennent noirs et épais par exemple alors que j’ai toujours eu des petits poils d’albinos). Avec le recul j’étais trop jeune pour savoir vraiment ce que je faisais. Je comprends pas ce besoin des médecins de mettre les jeunes filles sous pilule. C’est un produit très fort qui a de grandes conséquences. Je n’ai jamais récupéré mon métabolisme d’avant. Ça m’aura au moins appris à manger correctement, ce n’est pas plus mal, mais ça fait peur de se dire que ça change les réactions de notre corps pour le reste de notre vie.
Pas trop tôt et pas n’importe comment s’il vous plait. Et je vous conseille de voir ça avec votre gynéco plutôt que votre généraliste qui s’y connait moins dans ce domaine. Quand la mienne a su que je prenais du trinordiol, elle m’a dit d’arrêter tout de suite et que c’était la pilule ancienne génération, que c’était de la folie qu’on m’ait donné ça.

Et plein de petites erreurs…

– Faire ma valise au dernier moment et louper mon train

– Globalement tout faire au dernier moment

– Faire 3 fois le space mountain de Disneyland à jeun (je suis tombée dans les pommes)

– Mettre un tupperware en plastique au four la première fois que j’ai cuisiné

– M’épiler les sourcils dans une pièce avec une très faible luminosité

– Sortir sans ma ventoline quand je n’ai pas beaucoup de place dans mon sac et finir aux urgences

– Ne pas m’étirer après le sport et mourir à chaque mouvement les 3 jours d’après

– Acheter un produit parce qu’il est hype mais qu’en fait je n’aime pas vraiment (ça finit par traîner dans un coin)

– Prendre des fringues une taille en dessous « pour quand j’aurai maigri » (AHAHAHA bien tenté Morgane)

– Prendre l’appart d’une copine en sous-location pendant son erasmus à Hong-Kong (elle m’a laissé ses affaires sales dans la salle de bain et la bouffe périmée dans le frigo, ne m’a pas prévenue des problèmes de plomberie, de la gazinière qui perdait de l’huile jaune au dessus de la machine à laver, du carrelage qui se décollait…)


En fait il y a un million de petites choses que j’aurais pu lister mais il faut bien que je m’arrête un jour. J’ai essayé de me concentrer sur les plus utiles ou improbables.

J’espère que mes mauvaises expériences pourront vous éviter des moments désagréables.

Quelles sont les leçons que VOUS avez apprises à vos dépens ? C’est bon vous pouvez le dire maintenant, entre nous on gardera la secret :)

Bisous mes bunnies

19 Commentaires

  • On fait tous des erreurs, c’est la seule manière d’apprendre, je pense.
    Et honnêtement, même dans les magasines, personne n’est parfait. Tu peux être parfaite pour une personne, mais pas parfaite de manière universelle. Chacun à ses goûts, c’est la nature, et heureusement. N’essaie pas de plaire aux autres, plaît-toi, c’est largement suffisant. En plus tu verras que c’est comme ça qu’on attire le plus de compliments !

    Pour l’amie, la règle c’est de ne jamais prêter d’argent, mais de le donner si tu en as les moyens. Comme ça, tu ne te poses pas les questions, tu n’attends pas, tu ne te torture pas sur le sujet. Prends note pour plus tard. ;)

    Ton tatouage c’est trop bête, mais c’est pour ça qu’à presque 40 ans je n’en ai toujours pas (« esque je l’aimerais toujours plus tard? »). Puis, il parait qu’on devient vite addict, et ça peux devenir très très vite moche. Je pense à Alizée ou Cœur de pirate, les premiers noms qui me passent par la tête…

    Pour la pilule … Si ça t’as fait arrêter de fumer, c’est bien quand même.

    Pour ma part, je suis fan d’un adage qu’on peux retrouver sur mon twitter et peut-être même sur mon Facebook qui dit : « Attends-toi au pire, tu ne seras jamais déçu ». Ça ne rends pas la vie très jolie, mais probablement moins moche. Seulement je ne me suis pas préparé à ce qui m’arrive, c’est pour ça que je suis en dépression et que je ne m’en relèverais jamais… Au propre comme au figuré.

    Dans mes défauts genre « monsieur-tout-le-monde », je suis pessimiste, râleur, j’ai un manque de confiance en moi plus que maladif, j’ai tout le temps besoin d’être rassuré. Je suis un angoissé par hérédité maternelle. Je suis aussi tout le temps en retard, je pars plutôt à l’heure à laquelle je devrais être arrivé, peu importe la route à faire… Je suis exigeant, mais autant avec moi-même qu’avec les autres. J’attache bien trop d’importance à des détails, et ne vois pas les choses qui comptent vraiment. Enfin, je ne suis pas là pour faire ma psychanalyse… Ah, une dernière chose, quand un truc me tiens vraiment très très à cœur, je fais tout ce que je peux pour le gâcher. Mais de toutes mes forces !!! C’est inconscient, mais c’est comme ça… (ps: merci pour ta patience de fée)

    Un dernier truc rigolo, je suis terrorisé à l’idée de parler à une fille qui me plait. que ce soit en soirée, à la caisse d’un supermarché, ou si on me pose une question. Je fond genre « la trempette » dans Roger Rabbit, je voudrais disparaitre à tout jamais, ne pas exister, … Ce doit être la raison pour laquelle j’ai été amoureux jusqu’au plus profond de mes tripes trois fois dans ma vie, et je n’aurais eu d’histoire avec aucune des trois… Pauvre de moi…

    NB : J’ai peut-être été un peu long ?!?

    • Je suis triste d’apprendre que tu as perdu ton étincelle. Je ne peux pas comprendre ce que tu vis, mais je t’envoie toutes les ondes positives que j’ai. En tout cas tu illumines mes journées à chaque commentaires que tu me laisses.

      • De temps en temps, l’étincelle se ravive un peu. J’ai par exemple un fée nocturne qui ne sait pas à quel point elle peux faire des tours de magie sans rien faire.

        Non, tu ne peux pas comprendre, et c’est la plus belle chose qui soit. C’est tellement dur de voir les autres souffrir, quand c’est soi, on peux juste souffrir et trouver du courage dans des petites choses… Si tu savais comme c’est plus facile que ce soit soi!

        Je crois que cette fois je vais signer « Le phare d’Alexandrie ». C’est pas un peu exagéré « illuminer tes journées » ?!? :D

        Sur une échelle de 1 (je te kiffe) à 10 (je t’aime et ça me fait du bien) je te donnerais environ 12. Ah non! 13. Ton chiffre préféré. ;)

  • Hello :)
    Je me reconnaît dans la plupart de tes erreurs… Enfin sauf celles liées aux retards ;) je suis trop anxieuse pour ne serait-ce qu’imaginer être en retard :p
    Sinooon je reviens particulièrement sur le point de l’argent prêté. En effet, cela peut faire des ravages. On a l’impression que la personne invente toutes les excuses du monde pour ne pas le rendre. Et personnellement ça m’a mise en colère, si bien que malgré une amitié de longue date, j’ai posé un ultimatum. Ça a marché, et nous sommes toujours amies, bien que ma confiance soit très limitée maintenant… Je pense que tu connais bien ça ;)
    En ce qui concerne la pilule, effectivement, il vaut mieux bien étudier la question :)
    Voilà pour le petit roman :) pleins de bisous à toi

  • Et que vivent longtemps les vêtements colorés :)

    Pour les retards, y’a du progrès….. pour les avions et les trains….

    Ce ne sont pas vraiment des erreurs que tu as commises, plutôt des petites boulettes :)

  • Je te comprends tellement bien sur le premier point … Quel galère de se défaire de Ca ! Je t envie d y etre arriver … j y arrive de plus en plus mais c est compliqué parfois de se défaire de nos filtres

    Pour l argent … C est tellement vrai malheureusement .. Après la confiance n est plus du tout pareil ..

    En tout cas j adore tjs tes articles !!!!

  • Ah l’argent et les amis. Par deux fois j’ai tenté l’expérience, un fait le mort avec à peine un bonjour lorsqu’on se croise, le second j’ai du le déterrer tel Chris Pratt et les Raptor pour éviter de le voir disparaître.

    « – Prendre des fringues une taille en dessous « pour quand j’aurai maigri » (AHAHAHA bien tenté Morgane) »

    Merci pour ce moment. (De rire, pas de relation avec FHollande.)

  • Arf, c’est la Trinordiol que je prends moi !! Heureusement, pas de problème de poids à signaler ouf… Moi c’est plus sur la libido qu’elle joue snif :-(

    Je me reconnais bien dans tes deux premières erreurs… Cette façon de se cacher… moi j’le faisais aussi avec mes cheveux !!!
    Je m’assume beaucoup plus maintenant et ça fait un bien fou ! Dommage que j’ai attendu aussi longtemps, je regrette ce temps perdu …

  • Merci pour ce partage !
    C’est une preuve de force et de courage d’admettre ses erreurs et reconnaître sa part de vulnérabilité.
    Je me reconnais dans plusieurs erreurs ! :-D

    Cacher ton corps avec certains types de vêtement : un crime ! tu es canon.
    Bise
    Mél.

    • Le premier pas pour accepter ses imperfections, c’est de les reconnaître. Tu sais le jour où on s’habillera comme si les gens ne jugeaient pas, on sera tous les rois du monde :)
      Merci pour ce gentil com.

  • C’est vrai que je me reconnais dans plusieurs de tes erreurs, mais la meilleure c’est de prendre des vêtements tailles en dessous. j fais du 46 aujourd’hui et je reve tjs de l epoque du 38 dc pr m consoler 60% d mes fringues st en taille 42 barre à atteindre. Des fois j m dis k j ss folle, au finish plein de sous dépensés mais tjs pas de tenues le matin pr aller au boulot. Je fais d interminables regimes et mes kg vont de l avant.

  • . Autre chose c’est ma déprime j’ai voulu mettre fin à ma vie avant hier parce j ai pris conscience que j étais atteinte d albinisme type 6, En fait j comprend le regard des autres toutes ces années, mon entourage ne m a jamais dis la vérité mais des questions subsistaient, mon mari 10ans ensemble n en a jamais parlé, j’ai l’impression q cette pr cette raison qu’il est autant infidèle. Trop brune ou albinos. j ss fatiguée de cette vie j m ss tjs mentie dc j’ai déserté le boulot depuis là j veux vivre cachée du regard des autres

    • Nadège, je sens ta douleur en lisant tes mots. Clique sur ce lien : http://www.amazon.fr/TRANSFORMER-VOTRE-VIE-Louise-Hay/dp/2501084829 et commande le bouquin (5,99 € en poche). Lis-le.
      Ce dont tu as besoin c’est de retrouver le chemin pour t’aimer. Ça peut paraitre bizarre mais dans ce genre de situation, ton sauveur c’est toi-même. En lisant ce livre tu vas apprendre à dépasser tout le mal qu’on a pu te faire et tu vas découvrir que tu as le pouvoir de t’en libérer. Je t’assure que ça marche car je l’ai lu et je me suis détachée de douleurs, de rancoeurs, de colères que je gardais inutilement. Il y avait des gens que je ne voulais pas pardonner, des trucs auxquels je m’accrochais sans raison.
      Lis le. C’est très rapide et très light. Tu verras qu’après ça si tu restes chez toi, ce n’est pas pour te cacher mais parce que tu aimes passer du temps avec toi-même. Ça change tout.

  • La morale de l’histoire, c’est qu’on apprend de nos erreurs. Et on ne s’épile plus jamais sans une bonne lumière. Cela vaut aussi pour s’habiller dans le noir ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *