COVER25BIS

25 choses à faire avant de mourir

Imaginez qu’un médecin vous dise qu’il vous reste 1 an. Vous voudriez faire quoi ? Il y a tellement de choses à vivre que je ne veux pas attendre d’être face à la mort pour y penser et pour commencer à réaliser mes rêves. Puisque je viens d’avoir 25 ans, j’ai décidé de faire la liste des 25 choses que j’aimerais faire avant de mourir. Certaines seront plus faciles que d’autres à réaliser…

1) Voir des aurores boréales avec mon père en Islande (ou dans un autre pays très haut très froid)

2) Offrir une belle croisière à ma mère

3) Faire tous les gros festivals de musique (coachella, primavera, main square, burning man, tomorrow land…)

4) Vivre avec des moines (c’est chelou, je sais, mais je suis fascinée par leur paix intérieure, je veux ça. Je me raserai pas la tête mais je suis prête à me lever à 4h du mat’, à saluer le soleil, et à rester 2 semaines sans parler (twitter ça compte pas, HEIN ?!))

5) Apprendre l’italien (Cette langue est un câlin de la musique avec la joie et la douceur)

6) Publier un livre (un bon j’espère, sinon je pars direct chez les moines)(sujets possibles : Les coulisses de Secret Story, des recettes de cuisine vegan, comment devenir blogueuse en une semaine, Une saga magique avec plusieurs plan astraux dans lesquels nous avons chacun une partie de notre identité… BREF ON VERRA quand ce sera plus clair dans ma tête)

7) Faire le tour du monde (en passant par Bali, la Thailande, l’Australie, le Japon, la Bolivie, le Brésil, les US, le Canada, Le Liban (HOUMOUS), La Grèce et L’Italie)

8) Apprendre à faire du vélo (faut que je mette des trucs faciles aussi, comme ça je suis sûre d’en réaliser quelques-uns #LesAstucesDeMorgane)

9) Jouer dans un film (Et si je peux gratter un oscar au passage, je ne dis pas non)

10) Refaire du cheval (parce que le galop, quand t’es en rythme parfait avec le cheval et qu’il le sent, ça donne une communion fantastique entre lui et toi que si tu lui murmurais un truc dans l’oreille en descendant, il comprendrait)

11) Sauver le monde (nan j’ai pas renoncé)

12) Sauter en parachute

13) Faire du bénévolat dans un village au bout du monde (et construire une école, un puit, un générateur d’électricité… Quelque chose qui changera leur vie et leur permettra de s’émanciper, de vivre mieux et de ne plus être prisonniers des aléas de la nature)

14) Inspirer les gens

15) Porter une robe de très haute couture

16) Goûter un Cronut (Contraction de Croissant-Donut pour les novices, parait que ça défonce)

17) Voir les chutes du Niagara, le Machu Pichu, le désert de sel en Bolivie, Le Taj Mahal

18) Ouvrir un café où les gens pourront venir bruncher en pyjama

19) Inventer un truc cool (genre un séchoir automatique intégral. Ce serait comme ceux pour les mains qu’on voit dans les toilettes, sauf que cette fois c’est pour tout le corps et ça te permet de sortir de la douche tout sec)(Ouais je sais, je devrais vraiment le faire en fait, mais je sais pas comment on construit ces trucs là)

20) Faire tomber des gens malhonnêtes

21) Lire plein de bouquins, tous les bons livres, arriver une fois dans ma vie à rayer tout ce qu’il y a sur ma reading list

22) Diner avec Zach Braff

23) Épouser Zach Braff. Épouser un mec bien et le pousser à être la meilleure version de lui-même, jusqu’à ce qu’il ne reste aucune parcelle de son potentiel inexploitée

24) Faire une retraite de yoga en Inde (Ça c’est prévu avec Juliette début 2016. A nous la zenitude de Bouddha et les meilleurs riz au curry de notre vie)

25) Laisser le monde en meilleur état que celui où je l’ai trouvé (c’est différent de vouloir le sauver. C’est plus réaliste. C’est l’idée d’avoir un impact positif sur les gens qui croiseront mon chemin ou les oeuvres que je laisserai derrière moi)

BONUS :  26) Réussir à faire du houmous aussi bon que celui du petit libanais à côté de chez moi (J’en suis à 32 essais, je fais du bon houmous mais ce n’est toujours pas aussi OH MY GOD que celui du traiteur Rayan rue de Chaligny)


C’est déjà pas mal comme programme. Ça devrait m’occuper les 25 prochaines années. Je ne serai en aucun cas malheureuse si je n’arrive pas à tout réaliser, je profiterai des moments que j’aurai la chance de vivre.

Je suis la seule à faire ça ou vous aussi, vous avez votre liste secrète-mais-pas-trop d’expériences à réaliser sur Terre ? Et si c’est le cas ça me ferait plaisir que vous les partagiez avec moi :)

J’ai lu quelque part qu’un des secrets pour concrétiser ses objectifs, d’en parler. Car c’est bien plus facile de se défiler face à soi-même que face aux autres. le fait de le dire, même une fois, même en passant comme ça sur un blog, c’est un premier pas pour le rendre réel :)

Je vais de ce pas retenter une recette de houmous à la hauteur du traiteur Rayan.

 

25 Commentaires

  • Y’a vraiment des trucs hyper sympas à faire (et certaines utopies mais ça fait du bien).
    Inutile de te préciser que J’ADORE TON 2 :) :) :)

  • Cet article est bien le reflet de ce que tu es, d’une personne réfléchie avec des objectifs dans la vie. C’est bien admirable de se donner autant de buts à l’âge que tu as. Tu as encore toute la vie devant toi et tu peux accomplir des myriades de choses.

    Si tu veux apprendre l’italien, je peux te donner des pistes car je parle bien cette langue. Je l’apprends depuis neuf ans, c’est ma troisième langue de spécialité, à côté de l’allemand et l’anglais. Si cela t’intéresse, n’hésite pas à me demander.

    (PS : Mon commentaire précédent est à supprimer, je commençais à écrire quand j’ai fait une mauvaise manip et ça s’est posté)

    • C’est noté pour l’italien. Même si je pense que le mieux est d’aller l’apprendre sur place avec de bons antipastis ;)

      Et toi tu n’as pas quelques aventures à aller chasser ?

      • Il y a bien sûr des expériences que j’espère vivre. Mais comme je n’ai pas encore eu de profonde réflexion là-dessus, ce que je vais mentionner reste peu fourni.

        Comme j’aime beaucoup voyager, j’aimerais découvrir le plus de pays possible. Avec une petite préférence pour l’Europe et l’Amérique. J’aimerais bien voir tous les pays d’Europe, je t’avoue, que ce soit l’Europe méditerranéenne, l’Europe du Nord, l’Europe de l’Est. J’éprouve aussi une curiosité non dissimulée pour l’Amérique latine, notamment l’Argentine, le Chili, l’Uruguay, le Pérou, le Brésil, l’Amérique centrale, etc. Et bien sûr, j’aimerais aussi voir les Etats-Unis, mais ça c’est prévu l’été prochain, une semaine à New York.
        Et la retraite de yoga en Inde m’intéresserait aussi beaucoup.

        Je n’exclus pas non plus de me lancer dans l’écriture d’un petit livre de philosophie de vie quand j’aurai assez d’expérience de vie, pour aider les autres à donner un sens dans leur existence et à vivre en adéquation avec eux-mêmes.

        Et puis autre chose. Cela peut paraître bizarre mais c’est vraiment sincère, j’aimerais aussi un jour pouvoir te voir en vrai (pour une rencontre purement amicale je précise !). Avec Juliette, même si je l’ai déjà rencontrée brièvement. Si je vous suis depuis tout ce temps, c’est parce que je vous adore vraiment.

        Voilà voilà

    • Je me permets une toute petite question, Rémi :
      Pourquoi le néerlandais? Depuis que tu en as parlé, ça me turlupine. (mot d’origine inconnue, fréquemment utilisé dans ma région, qui veut dire que je me demande vraiment vraiment pourquoi)

      Désolé si je t’embête.

      Papatte.

      • Bonsoir !
        Pourquoi j’étudie le néerlandais ? Parce que j’habite tout dans le nord de la France, à 30 kilomètres de la frontière belge, de la Région flamande plus précisément. C’est ma cinquième langue étrangère, je l’ai commencée en 2007, son aspect et sa similitude avec l’allemand me fascinaient. En ce moment, c’est à Bruxelles que j’étudie, donc le néerlandais peut servir.
        Ce que veut dire « néerlandais » ? Le nom de « Nederland », traduction néerlandaise des Pays-Bas, veut littéralement dire bas (neder) + pays (land). Ce pays est bas, car son territoire est situé en majorité sous le niveau de la mer. « Nederlands » a été dérivé vers « néerlandais », la langue des Pays-Bas, donc du pays qui est bas, sous le niveau de la mer, protégé par les digues…
        J’ai répondu à la question ?

        • Parfaitement, et je t’en remercie.

          Disons que ta position géographique te donne une excuse, mais tout de même, cette langue est … je ne veux froisser personne, mais beurk.

          Ceci étant dit, étant Liégeois (et fier de l’être) j’ai dû, moi aussi l’apprendre un peu. Mais ce n’était pas sans un certain dégoût…

          Mon nom de famille est pourtant « Klein » mais un petit allemand, pas un petit néerlandais. Bah je crois que tout ça est culturel sans pour autant être méchant. On a des blagues sur les flamands comme les français ont des blagues sur les belges. Ce n’est pas pour ça que l’on ne s’aime pas. Cette petite guerre est politique et ne reflète en rien le sentiment populaire. A l’exception de quelques extrémistes, comme partout.

          Ceci étant dit, les flamands parlent bien mieux français que les wallons le néerlandais. Quand ils se rendent compte que je fais l’effort de baragouiner les 3 mots que je connais, ils passent au français et tout va pour le mieux. Je crois que notre devise est « l’union fait la force », tout est dit.

          Encore merci pour ta réponse !

  • J’avoue, hier je m’étais dit que je ne commenterais pas ton prochain sujet et que je te ferais juste des bisous. Histoire qu’on ne pense pas que Pattemol est juste un alt pour faire genre « y’a un dingue qui répond toujours à tout et souvent en premier ». Mais là, je ne résiste pas.

    Me rapprochant de la 40aine (mais très très proche, hein), j’ai eue la chance de pouvoir cocher quelques-unes de mes cases, pour les autres elles resteront surtout des rêves. Ben ouais, faut une bonne santé pour sauver le monde par exemple. ;)

    Parmi les rêves déjà réalisés il y à:
    -Rouler en Porsche, même si c’était pas mon modèle préféré.
    -Faire quelques tours du circuit de Spa-Francorchamps en vrai (en tant que copilote mais c’était top quand même) dans cette même voiture.
    -Emmener une future mariée auprès de son mari au volant d’une magnifique voiture de sport (on en a déjà parlé de celle-là ;) ).
    (Alex-le-mari est un super pote et est passionné de voitures)
    -Faire le métier de mes rêves (mais là ça fait 10 ans que j’en suis plus capable)
    -Arriver à ne rien devoir à personne et être indépendant (mais ça aussi maintenant c’est foutu)
    -Danser sur la même table pendant des semaines pendant la nuit du vendredi au samedi d’un café-bar-endroit où on boit et on fait la fête. (Ca c’est un truc qu’on ne fait qu’à Liège) Et prendre 20 min pour faire 7,5m pasque je fais la bise à tout le monde, pasque à force d’être là toutes les semaines, on connaît quasi tout le monde.
    -Protéger une très jolie fille de deux mecs chelous qui lui proposent des choses qu’on ne propose pas à une demoiselle quand on est bien élevé.
    -Devenir ami intime d’une présentatrice télé même si c’est pas la plus connue, j’en suis très très fier.
    -Avoir une Mégane coupé avec des feux rouges ronds. Je l’aurais préférée jaune, mais rouge c’était bien aussi puisque c’est presque ma couleur préférée. Et faire pas loin de 90 000 km avec, accompagné à l’arrière de peluches qui me tenaient à cœur (chacune avait une histoire, une personne bien précise qui me l’avait offerte). Je ne suis pas fétichiste, mais sentimental.

    C’est déjà vachement bien pour une vie. Enfin, il reste deux ou trois trucs, forcément.

    -Mourir dignement et sans trop traîner.
    -Trouver un remède à mon anomalie génétique histoire que plus jamais quelqu’un n’ait à subir ce que je vis.
    -Entrer en contact avec quelques personnes que j’admire, peut-être même que j’aime sans les connaître. (Je dirais 4 personnes principalement, mais cela reste du domaine du rêve forcément)
    -Apprendre à parler Anglais et surtout à mieux le comprendre.
    -Savoir mes filleuls heureux.
    -Avoir une petite sœur. (un peu tard peut-être…)
    -Continuer sans cesse à apprendre et à comprendre, arriver à faire passer quelques-unes de mes idées pour le moins bizarres mais réfléchies et construites.
    -Nourrir correctement un début d’amitié pour que ce ne soit plus « qu’un » début. (spéciale dédicace à une fée nocturne)
    -Le plus difficile, que les gens soient heureux le jour où je partirais car pour moi ce sera un soulagement et non un drame.

    Pour rebondir un peu sur tes souhaits,

    -Le 6 devrait déjà être « en route ».
    -Le 8 te prendra une heure et quelques ecchymoses.
    -Le 12 peux se faire en une demi-journée à 40 min de chez moi. Faut juste le vouloir et c’est entre 150€ et 200€.
    -Le 14 est pour moi rempli.
    -Le 17 est un vrai délice, rien que d’y penser…
    et le 25, je crois qu’il est déjà réussit.

    Pleins de gros bisous !

    Tonton Ronchon.

    Ps: Les rêves, c’est tellement important…

    • C’est quoi le métier de tes rêves ?

      Moi aussi j’aime bien les renaud mégane depuis que je suis petite car ça ressemble à « Morgane »

      Et je voulais être fée sauveuse comme métier.Comme quoi les rêves évoluent permanence^^

      • Je le fais d’abord frimeur, ensuite je traduis. ;)

        Je suis Analyste-développeur en milieu industriel métallurgique. En fait, informaticien sous-traitant pour Arcelor. Depuis mes 12 ans je sais que je serais informaticien, mais quand j’ai fait mon stage de fin d’étude dans une usine, j’ai su que c’était en fait ça, mon rêve. Voir des machines qui font des 10aines de mètres de long, parfois une 20aine en hauteur, des bobines de 10 tonnes qui te passent au-dessus de la tête et te dire que tout ça, c’est aussi un peu grâce à toi. J’étais comme un gosse dans un magasin de jouets. J’ai pu assister à la fabrication d’une canette de coca à partir d’un vieux tas de ferrailles, qu’on rends liquide en chauffant tellement fort que la luminosité est dangereuse pour les yeux, la coulée d’une espèce de tablette de chewing-gum de 10 mètres de long, que l’on écrase, ré-écrase encore et encore jusqu’à ce qu’elle fasse 10 km et devienne une bobine, qu’elle passe dans un bain d’étain pour la protéger, ensuite à la peinture, il n’y à que l’emboutissement que je n’ai pas vu. Rencontrer dans chaque usines de nouvelles personnes, de nouvelles mentalités (j’ai travaillé près de chez moi, au Luxembourg, à Florange près Thionville/Metz je crois, mais aussi à gent chez nos amis Flamants dont je parle plus haut). Tout ça derrière un clavier. Puis nous étions une bande de jeunes, à peu près tous potes, c’était indescriptible. Je serais allé travailler gratuitement si je n’avais pas eu à payer ma maison et ma Mégane ;).
        J’ai presque 40 ans, les 6 premières années de ma vie je ne m’en souviens guère, mes 18 ans études n’ont vraiment pas été joyeuses (mes 5 dernières années pour devenir informaticien, je faisais 1h45 de bus le matin et pareil le soir), là ça fait 10 ans que ma santé m’a tout volé ou presque (et c’est que le début), les 5 années où j’ai travaillé ont été les 5 plus belles années de ma vie. Je pense que sans ces souvenirs je n’aurais jamais tenu aussi longtemps à porter le poids que je porte tous les jours. On a chacun sa croix, paraît-il, la mienne est bien lourde… J’ai sûrement dû être Hitler ou une autre personne vraiment méchante dans ma vie précédente si j’en ai eue une.

        Et je suis tombé amoureux de la Renault Mégane en jouant au premier Colin McRae Rally. J’ai attendu 8 ans avant de pouvoir m’en acheter une, même si elle était pas nouvelle. A chaque fois que je retournais dans le parking pour la reprendre et continuer ma route, j’avais un petit sourire en m’approchant.

        La vie était si simple, cela me manque beaucoup, c’est pour ça que j’essaie de la rendre exceptionnelle autrement. En parlant avec toi par exemple. Tu me dis être une personne comme les autres, tu l’es, mais pas dans mon cœur, et pour moi, c’est la seule chose qui compte.

        • Oh je pense que tu as travaillé dans les mêmes usines que le 2e mari de ma grand-mère qui était ingénieur chez solac (près de Thionville). Il a travaillé là-bas jusqu’en 2000, avant qu’une maladie lui prenne tout aussi. Ce sont des métiers éprouvants que vous faites.

  • PAS MAL LE 18 *-* Par contre ça compte si les gens viennent en slip ? x) Si tu fais une auto-biographie ou les coulisses de Secret Story , Je lirais volontier <3 J'ajouterais ça à ma liste juste devant l'auto-biographie de Naya Rivera :D Je m'appele Rayan aussi ! :D Enfin Rayhan mais le H fait vraiment dégeulasse . Début 2016 , j'aurais 15 ans :( … Tu crois que je pourrais m'incruster dans la valisse de Juliette pour venir avec vous ? Sauter en parachute , je veux aussi le faire , 'jy ai tjr rêver *O* J'ai tjr dit aux gens que si un jour je compte faire du parachute & que je veux renoncer au dernier moment , qu'ils devaient me pousser violement !!! hihihi :3 J'ai tjr rêver de me raser la tête histoire de sentir la sensation que ça fait … en même temps j'voulais aussi une coupe à la Jackson 5 alors on oublie :3 . Moi aussi je veux porter une robe de très haute couture et de me faire passer une drague queen rien qu'une journée ( aussi pour savoir la sensation que ça fait hihi :3 ) . Moi je veux diner avec Shy'm , Sara Rose Ange & toi :$ et épouser une fille qui est un mixte entre vous 3 :3 . Aussi , je voudrais être entérrer vivant pendant 5 minutes ( Pour vainqrue ma phobie !! ) ( J'ai pas peur de ça , j'ai juste pas envie d'être entérrer à ma mort ) . J'ai aussi envie de jouer dans un film , une comédie plutôt ,un peu à la mode " 2 Broke girls " & pas moyen de laisser un oscar à qui que ça soit ! TOUS SERONT POUR MOI <3 Voilà , c'était ma wish list :D

    • Hésite pas pour les cheveux, c’est ma tête habituelle (enfin tous les 15 jours quand ce serait le moment où je serais censé me coiffer, allez peut-être un mois). Juste, prévois un bonnet car on ne se rends pas compte à quel point les cheveux tiennent chaud. C’est une sensation amusante de sentir le vent sur son crâne, alors sincèrement, hésite pas !

      Papatte.

  • Bonjour,

    En vous lisant tous (article et commentaires > Morgane au passage ton site est vivant c est très sympa) j’ai ai pu constater que les destinations à découvrir reviennent pas mal. Comme beaucoup d entre vous découvrir d autres pays m’attire et pour garder une trace des voyages fait je suis tombée l autre jour sur un objet qui m a bien plu et qui remplace un peu mes habituelles listes… Je vous le soumets des fois qu il vous intéresse aussi, il s agit d une mappemonde à gratter (j ignore où ça s achète par contre, j ai commandée la mienne sur internet – en cherchant en ligne on en trouve facilement à des prix abordables promis) et ça fait une pièce de déco assez originale une fois encadrée et accrochée vu qu elle vous représente en quelque sorte > Oui je considère que les lieux où vous allez définissent aussi un petit peu qui vous êtes – un peu comme les gens que vous rencontrez qui vous font évoluer.
    Sur ce, je retourne compléter la listes des destinations que j espère un jour voir de mes propres yeux /choses à faire (mention spéciale aux aurores boréales qui sont égalements sur ma liste depuis un petit moment ;-)
    Bons et beaux rêves de vie à tous.

    • Oui je les ai déjà vues chez urban outfitters et fleux. Je voulais en acheter une et finalement je suis partie sur un travel journal avec des pochettes pour garder les petits papiers, les tickets, les photos… Et je dessine dedans au fur et à mesure :)

  • j’ai mangé des Cronuts et c’est vraiment top, ton blog l’est aussi .
    J’aimerais tellement arriver à monter le miens, enfin.
    Ne lâche rien, tu es top.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *