nouvelles series a regarder

TOP 5 des nouvelles séries à regarder

Il n’y a rien de pire que ça.

Ce sentiment de vide et de désarroi quand on est entre deux séries et qu’on n’a plus rien à regarder.

Comme je suis une grande accro de séries et que je les binge watch comme une ouf, je sais à quel point ce moment est terrible. Je voulais donc partager avec vous mon top 5 des nouvelles séries à regarder. Elles en sont toutes à la saison 1, et toutes ont une suite de prévue. Il est encore temps de vous y mettre si vous ne les connaissez pas… Et de me donner votre avis dessus a posteriori ! :)

Top 5 des nouvelles séries à regarder :

This Is Us

En 2 épisodes, c’est devenu une de mes séries préférées. J’ai rarement autant ri et pleuré devant mon écran.

Genre : Comédie & drame (Mélange des deux comme Desperate Housewives)

De quoi ça parle : Dans le 1er épisode, on suit la vie de différentes personnes qui fêtent leurs 36 ans le même jour. Âge un peu batard, où il est assez tard pour savoir ce qu’on échoué ou réussi, mais pas trop tard pour que tout soit joué. Il reste du temps pour que tout bascule. On va ensuite se rendre compte que les personnes suivies ne sont pas choisies au hasard et c’est ce qui rend la série jouissive et addictive. Parmi les personnages, il y a :

  • Jack : Père extraordinaire, mari superhéros, prêt à se sacrifier sans compter pour le bonheur de sa famille. Il trouve toujours les mots que quelqu’un a besoin d’entendre et passe son temps à transformer le quotidien en aventures géniales. Croyez-moi, on voudrait tous avoir un Jack dans notre vie.
  • Kevin : Acteur beau-gosse d’une comédie à succès, il est en manque de sens et cherche désespérément une vie dans laquelle il sera plus que « le mec de la TV avec de beaux abdos ».
  • Kate : Une âme joyeuse et lumineuse coincée dans un corps de plus de 100 kilos. Elle refuse de passer sa vie être définie par son surpoids, et affronte quotidiennement ses démons avec courage et sensibilité.
  • Randall : Surdoué, marié, père de famille accompli… Mais pas comblé pour autant. Il compense le mal-être dû à son adoption en s’imposant un perfectionnisme extrême.

Tous sont des personnages complexes, attachants, courageux… Chaque épisode est fait de surprises, de choix délicats, de moments qui réchauffent le coeur et d’autres qui le brisent. C’est très très bien écrit et bien joué.

Saison 1 : 18 épisodes, diffusés sur NBC. La chaîne a déjà commandé 2 autres saisons.

Westworld

C’est le nouveau Game of Thrones de HBO.

Genre : Fantastique

De quoi ça parle : Westworld est un parc d’attractions futuriste dans un décor de western, peuplé de robots à apparence humaine qu’on appelle des « hôtes ». Chacun est programmé avec une histoire, une personnalité, et un but à poursuivre sans avoir conscience d’être un robot. Pour les visiteurs humains, les règles sont simples : ils ne peuvent pas mourir dans Westworld et ont le droit de faire tout ce qu’ils veulent aux robots, qui eux peuvent mourir (et sont ressuscités à l’infini). MAIS à la suite d’une mise à jour, les hôtes développent une mémoire et s’écartent de leur scénarios programmés. En coulisses, l’équipe qui tire les ficelles de ce monde alternatif s’inquiète. Que se passe-t-il réellement avec les androïdes ré-encodés ?

Pour répondre à cette question et résoudre les énigmes de Westworld, on suit le parcours de William, nouveau visiteur qui tombe amoureux de Dolores, une hôte, et tente de la sauver du jeu. Le tout sous le regard du Dr. Ford, créateur originel des hôtes et du parc, dont on ne sait s’il est diabolique ou bienveillant. La saison 1 est bâtie autour d’indices laissés au compte-goutte, et l’on est pris dans un tourbillon jusqu’au grand final qui teste les limites logiques de chacun.

Saison 1 : 10 épisodes, diffusés sur HBO. Saison 2 prévue pour 2018.

The Good Place

Grand coup de coeur comique de l’année.

Genre : Comédie

De quoi ça parle : Eleanor se réveille dans un paradis élitiste où tout est fabuleux. Elle a réussi à atteindre « The Good Place » après sa mort. Dans cet univers, chaque chose est à sa place et parfaitement équilibrée. Le problème, c’est qu’ils se sont trompés d’Eleanor et que des accidents arrivent peu après son arrivée. L’intruse doit alors cacher sa vraie nature au milieu de tous ces gens parfaits pour éviter d’être envoyée dans « The Bad Place ».

Une série délicieuse portée par Kristen Bell (bisou les fans de Veronica Mars), qui explore la frontière du bien et du mal avec beaucoup d’humour. Et montre merveilleusement bien les conflits intérieurs que chacun mène entre intérêt perso et bien collectif. Tout en se moquant gentiment de nos mythes sur la vie après la mort et le pourquoi de nos actions. Cette série est un petit muffin de joie et d’humour, à consommer par tranches de 20 minutes et sans modération.

Saison 1 : 13 épisodes, diffusée sur NBC. Saison 2 prévue pour l’automne 2017.

Stranger Things

D’habitude je n’aime pas trop les histoires de disparition, mais là c’est une exception.

Genre : Fantastique

De quoi ça parle : Un soir de novembre 1983, dans l’Indiana, le jeune Will Byers, 12 ans, disparait brusquement. Au même moment, une fillette au crâne rasée et aux pouvoirs surnaturels s’échappe d’un laboratoire, dans lequel se trouve une porte vers un monde parallèle. Commence alors une course contre la montre pour récupérer Will. Entre sa mère qui affirme entendre son fils dans les murs de sa maison et que tout le monde croit folle, un flic rationnel qui essaie de bien faire son boulot, et les amis du jeune disparu qui cachent la fillette et tentent de retrouver leur ami… C’est une série haute en couleurs et personnages surprenants. Pas étonnant vu que l’histoire est tirée d’un roman de Stephen King.

Saison 1 : 8 épisodes, dispo sur Netflix. Saison 2 prévue pour octobre 2017.

Making A Murderer

Techniquement c’est à la fois un documentaire et une série, mais sachez bien une chose : cela raconte l’histoire réelle de Steven Avery, dont la vie est encore affectée par les évènements racontés.

Genre : Documentaire scénarisé

De quoi ça parle : En 1985, Steven Avery, 23 ans, est condamné à 32 ans de prison pour le viol d’une femme. Après 18 ans de réclusion, son innocence est prouvée par des tests ADN. Il est libéré en 2003 et attaque le département de police du comté de Manitowoc. Son histoire devient un cas d’école judiciaire. Steven va de l’avant, se fiance, et s’apprête à vivre le reste de sa vie tranquille. Mais en 2005, une femme du comté disparait et Steven est à nouveau arrêté par la police. Ses ossements carbonisés sont retrouvés peu après dans l’immense décharge automobile de la famille Avery (ouverte sur l’extérieur). Est-ce que c’est lui ou pas ?

Tous les faits et témoignages présents dans la série sont réels. Ce ne sont pas des acteurs mais bien les vrais parents et avocats de Steven qui racontent l’affaire. Et chacun est libre de forger son opinion sur la culpabilité de Steven au regard des faits présentés.

Saison 1 : 10 épisodes, dispo sur Netflix. Une saison 2 est confirmée pour suivre les nouvelles retombées.

Si vous aussi vous avez découvert de nouvelles séries SUPER COOL qui en sont à leurs débuts, vous pouvez me mettre les noms dans les commentaires et je regarderai ça avec attention.

On n’a jamais trop de séries à découvrir 😛

Je m’en vais de ce pas préparer un petit coin douillet dans mon lit pour le prochain épisode que je vais regarder.

Paix, amour, et popcorn. 🍿

12 Commentaires

  • Je ne connais que Stranger Things et Making a Murderer qui m’a littéralement indigné !
    J’ai entendu beaucoup de bien de WestWorld. Je ne m’attendais pas du tout à ce style, je m’imaginais un Western ^^

    Je vais aller checker tout ça, merci :)

    • Aaah… Making A Murderer… C’est un cas très complexe. Ça soulève tellement de problèmes. J’ai entendu une interview des avocats qui disaient que c’était dur moralement de pas se laisser absorber par ce cas. Et ils déploraient bien-sûr le fait que la justice soit affectée par les classes sociales à ce point. Soulignant que Steven Avery n’aurait pas été traité de la même façon si sa famille et lui n’avaient pas été des marginaux, plutôt pauvres. Ça a joué beaucoup sur l’opinion des gens et l’affaire. Mais n’oublions pas qu’on ne sait pas s’il est innocent ou coupable pour la 2e disparition… On sait juste que beaucoup de règles ont été brisées par la police durant l’enquête, toujours en sa défaveur. J’espère qu’on aura le fin mot de l’histoire de notre vivant.

  • En séries récentes, j’ai rien sous la dent mais dans les séries passées à voir ou revoir je peux en citer quelques unes : United States Of Tara (comédie 3saisons – sur les troubles dissociatifs de la personnalité d’une mère de famille), Hannibal (Thriller 3saisons – Will Graham un agent spécial du FBI qui est surdoué (et le vit mal) va être engagé pour résoudre des cas de meurtres complètement dingues et dont ceux d’Hannibal, aidé par… Hannibal! Mindgame en puissance), UnReal (comédie 2Saisons – On suit une productrice de télé-réalité style Bachelor qui jongle entre sa vie pro et sa vie privée et qui nous montre pas mal de ficelles de ce genre de télé-réalité, comment monter les images, qui sera le « méchant candidat » qui sera la « victime » etc etc).
    Je suis très peu série car j’accroche difficilement (non c’est pas une blague) mais celles-là m’ont marquée, à savoir qu’UnReal est toujours en cours.

    je vais citer un dernier cas particulier car ce n’est pas à proprement parler une série : RuPaul’s Drag Race. Il s’agit d’une télé-réalité de compétition filmée à l’avance (comme Top Chef en France pour comparer au niveau du format) ce sont une dizaine de candidat.e.s qui souhaitent devenir « America’s Next Drag Superstar » donc des drag queens qui doivent passer par des épreuves très différentes comme de la couture, de la comédie stand up, des parodies de séries, des parodies de comédies musicales. C’est hilarant et dingue (les couleurs sont flash, les candidats sont drama à souhait) mais on se rend compte que c’est un milieu très méconnu, très artistique et quand on écoute leur histoires de vies, c’est vraiment « inspiring » (comme disent les anglais) et on s’attache vraiment aux candidats au fil des épisodes. C’est l’une des rares émissions qui gagne en audience au fil des saisons.
    la bande annonce de la saison 9 (en cours qui va se terminer d’ici quelques semaines) : https://www.youtube.com/watch?v=IqjB_4_Kj3g

  • J’ai découvert The Handmaid’s Tale! Rooo c’est long d’attendre les épisodes. 3% aussi tu l’as vu? Je le cite mais je viens de voir que c’est du 2016. 13 reasons why bien sur … J’en regarde beaucoup beaucoup mais toutes les séries ne sont pas wahou ^^

    • The Handmaid’s Tale est sur ma liste ! J’aurais aimé le lire avant de le voir, mais il est en rupture de stock sur Amazon :(

  • Coucou. Je te conseille « the man in the high castle » (si tu peux lire le livre avant) et surtout « Mozart in the jungle » et « unbreakable Kimmy Schmit » deux séries loufoques et feel good.

  • J’ai vu Stranger Things et Westworld, j’ai beaucoup aimé les deux et je suis impatient de voir comment va se dérouler la S02 de Westworld après ce final énorme :o
    Je testerais peut-être This Is Us, j’en ai entendu beaucoup de bien même si c’est pas forcément mon style de série.
    En nouvelles séries que j’ai apprécié il y a Frontier (avec Jason Momoa), Legion et surtout Taboo (avec Tom Hardy). Et il y a American Gods qui pourrait me tenter, je lis des bonnes critiques au fil des épisodes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *