relaiscover4

Morgane du Relais

« Tu n’as jamais été au relais de l’entrecôte ? » me dit ma mère avec le même air que j’ai quand je lui dis « Tu ne sais pas qui c’est Lana del Rey ? ». Un point partout. « C’est un restaurant où ils ne servent que de l’entrecôte avec des frites, mais une très bonne, avec une sauce secrète ».

J’ai du mal à résister à ce genre de mystère. Quand la serveuse nous demande « Quelle cuisson ? » sans même apporter de carte, il me faut une seconde pour me souvenir de ne pas le prendre comme une atteinte à ma liberté.

Ici, c’est entrecôte-frites pour tout le monde. Avec une petite salade en entrée et une grande carte de desserts très bons en sortie de table. On est servi deux fois, viande et garniture, avant de choisir parmi une sélection de desserts à faire pâlir Marie-Antoinette. Attention toutefois à la tarte chaude aux pommes et au miel qui n’est pas faite maison. Attaquez plutôt le délice aux framboises ou le vacherin au chocolat.

On ressort content, d’avoir mangé bien français et de savoir le goût de cette fameuse sauce. Ça se range toute de suite dans les exquis check-in. Carton plein si on y va rue Marbeuf après une ballade sur les Champs et le coucher de soleil parisien qui va avec.

entrecote et frites

vacherin au chocolat avant/après

Bon, après ça si vous gâchez votre dimanche soir c’est que vous l’avez fait exprès. Et sinon Lana del Rey a fini sur l’iphone de la mère et la fille.

 

 

25 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *